Notre régime commun d’assurance maladie se porte bien!

10 Mar 2017

 

Dans son dernier rapport  du 18/01/17,le Comité de gestion de l’assurance maladie (CGAM) fait apparaître un excédent opérationnel considérable.

 

Ceci a été surtout possible grâce aux dernières procédures de remboursement qui étaient moins favorables pour le personnel.

 

La Conf-SFE considère que cet excédent doit à présent contribuer à l’amélioration de notre régime en faveur des affiliés et que des propositions d’utilisation de cet excédent doivent être faites .

Quelques exemples : La révision de certains plafonds de remboursement , une assurance hospitalisation complémentaire, une amélioration de la médecine préventive et test de dépistage, des frais de dépendance……

           

La SFE vous rappelle certains droits :

 

Le saviez-vous ?

 

•  L’article 72§3, remboursement spécial, limite le risque que pourrait représenter les 20% ou 15% de non remboursement en cas de soins médicaux très importants : si, en un an, le total des frais non remboursés par le RCAM dépasse le demi-salaire ou la demi-pension mensuelle de base, un remboursement complémentaire peut être demandé.

Ces non remboursements ne comprennent pas les dépassements des plafonds du RCAM ni  les exclusions, les frais déclarés excessifs. Ce remboursement, au-delà du demi salaire mensuel (ou demi-pension), peut être de 100% mais est en fonction de la situation de famille et des règles des DGE .

Le risque est donc limité (si ce remboursement supplémentaire est accordé) => vérifiez vos décomptes (rubrique art.72§3, sur une période d’un an et si vous pensez être en situation  ,contactez le PMO !

 

•  Prise en charge lors d’une hospitalisation => via RCAM en ligne ou 
https://myintracomm.ec.europa.eu/hr_admin/fr/sickness_insurance/Documents/PC_fr.pdf

 

•  Des avances sur remboursement peuvent également être accordées sous certaines conditions afin de couvrir des dépenses importantes (remplir le formulaire pour demande d’avance et le renvoyer à votre bureau liquidateur).

 

Pour rappel :

 

• Visite médicale annuelle au service médical =>  HR BXL RENDEZ-VOUS SERVICE MEDICAL 

(celle-ci peut se faire aussi via votre médecin traitant !) =>  HR BXL VISITE ANNUELLE MEDECIN TRAITANT

• Médecine préventive (programme de dépistage)=> https://myintracomm.ec.europa.eu/hr_admin/fr/sickness_insurance/Pages/prevention.aspx

 

Consultations liées aux conditions de travail :

 

En plus des consultations obligatoires (visites embauches, visites annuelles) vous pouvez consulter le médecin du travail au sujet de vos conditions du travail.

Pour l'obtention d'équipement de bureau spécial (chaise ergonomique, repose-pieds, etc.), vous devez prendre rendez-vous avec un des médecins du travail.

Lunettes de travail sur ordinateur

Le remboursement à 100 % (voir les informations administratives du Services médical no 46-2014 et du PMO no 45-2014) par le service médical est possible une fois par période de 2 ans, selon les conditions décrites dans la directive interne de la Commission n° 03-2011.

Les lunettes de travail sur écran corrigent la vision de près et la vision intermédiaire (30-120 cm). Les lunettes qui corrigent la vision de loin, ou celles qui ne corrigent que la vision de près, ne remplissent pas les conditions de remboursement. Les lunettes qui ne corrigent que la vision intermédiaire, bien que non recommandées, sont également remboursables.

https://myintracomm.ec.europa.eu/hr_admin/fr/medical/Pages/occupational.aspx

 

Evidement la meilleure assurance maladie que notre organisation vous souhaite est une bonne santé !